bOOmbay !!

mercredi 28 février 2007

Nos parcours vus du ciel


Voilà donc une idée de nos parcours en Inde. On remarquera le choix judicieux de la charte graphique... (cliquez sur la carte ou ici pour l'avoir en plus grand) Bon sinon il faudra vraiment y repartir parce qu'il y a quand même des choses que l'on aurait bien aimé faire et pour lesquelles le temps nous a manqué. Enfin comme vous pouvez le voir on a déjà une bonne idée de l'Inde aujourd'hui.

mardi 27 février 2007

Bien arrivé et...déconnecté

Voilà juste pour vous dire qu'hier après 13-14 h de voyage on est bien arrivé dans notre capitale...et on est bel et bien décalé ! C'est assez marrant de redécouvrir la France et Paris pour l'instant avec des yeux neufs. Le bus entre Roissy et Paris nous est apparu hyper rapide, genre vitesse TGV, les gens sont tous habillés en noir, et dans la rue...y a pas un bruit ! Bon enfin bref, on va se remmettre vite dans le bain mais c'est étonnant.

lundi 26 février 2007

Direct from Kuwait

Vive le Wifi qui avance ! Bon sinon juste pour vous dire que les Indiens nous ont quand même rappelé avant de partir à quel point ils pouvaient nous rendre fous. On est tombé sur un Indien procédurier et buté (comme tous ceux qui font des boulots administratifs...) et du coup 300 euros de surplus de bagages (après une ristourne de 100 euros en gueulant bien fort) sans parler des 4 bagages à main qu'il nous a fait transformer en 2... Bref, on était mélancolique, on est parti finalement complètement sur les nerfs !

dimanche 25 février 2007

Bye bye le pays du coeur !


Et voilà, on est carrément en ce moment dans l'aéroport de Bombay donc c'est du direct. On en aura profité jusqu'au dernier moment en passant 4 derniers jours bien remplis ici à Bombay, entre dernières visites, souvenirs et surtout de bonnes rigolades et bons repas avec nos 3 compères Français encore ici.
On aura été en tous cas étonné même jusqu'au dernier moment. Alors quoi de mieux pour illustrer notre départ que cette photo... Encore sur le trajet de l'aéroport on nous aura serré la main, sourit. On va donc reprendre notre statut d'anonyme en France après avoir été des stars ici! Les conclusions viendront plus tard mais en tous cas, on revient certainement changé d'ici, mais en mieux bien sûr... Enfin ce sera à vous de juger.

vendredi 23 février 2007

Back in Maximum City !


C'est donc pas sans plaisir et avec une petite impression de rentrer chez nous que nous avons retrouvé Bombay. En plus, certains amis sont toujours là, et même d'autres qui ont rejoint la ville après notre départ (Marion pour ceux qui la connaissent!). Attention, on a même rencontré un fan du blog, Baptiste aujourd'hui en échange à son tour à NMIMS. Merci Baptiste pour ta fidélité! On a donc retrouvé une petite équipe ici pleine d'énergie et ça fait plaisir d'échanger avec eux nos expériences en Inde. On a du coup décidé de retourner aux sources de notre arrivée à Bombay, dans le Nord, tout près de notre premier hôtel, mais cette fois-ci carrément dans un ashram compris dans l'enceinte d'un temple Hare Krisna pour une ambiance divine assurée mais finalement carrément pro voire luxe. Voilà donc on visite les derniers sites qui nous restaient et on ne faiblit pas sur le shopping pour vous ramener les souvenirs les plus kistshs (ou draviniens, merci Baptiste) possibles...y en a qui ne vont pas être décus.

On the rail again !


Eh oui le train en Inde c'est le bras à la portière pour entretenir le bronzage ! Bon on a donc pris notre dernier train indien pour rentrer quelques jours dans notre cher Bombay avant le retour pour la mère patrie ce 26. Tant qu'à bien faire les choses on s'est donc fait un record sur notre dernier train, 28h de trajet! Foreign quotas obligent on était regroupé avec deux danoises complètement nunuches (elles passent par Bombay pour aller au Népal une semaine plus tard, comme si depuis Paris vous décidiez de partir pour Moscou avant de repartir à Londres en gros) et deux Israéliens en Inde depuis un an et demi (dont plusieurs mois passés juste à Varanasi) et qui ont calculé qu'ils pouvaient voyager pendant 15 ans en Inde encore avec leurs économies...! Que du beau monde en définitive, enfin que des allumés comme d'hab.

Varanasi ou Bénarès (ancien nom) ou encore la cité la plus sacrée en Inde


Après 7h de retard en train de nuit (ce qui nous a en fait arrangé vu qu'on est arrivé en matinée au lieu du milieu de la nuit), on a donc rejoint la ville Hindouiste la plus sainte. Comme vous le voyez ci-dessus, la ville borde le fameux Ganges où les Hindous viennent en pèlerinage se purifiant dans ses eaux complètement polluées aujourd'hui...Mais le ville attire en plus tous les "touristes babas" du monde qui viennent et restent ici souvent plusieurs mois. Ceux-là en font beaucoup, voire beaucoup trop en se transformant souvent en de vrais Saddhus (les pèlerins Hidous nomades à temps plein eux). Bref, c'est assez risible mais mis à part que la ville est un peu trop touristique (avec tous les rabatteurs qui vont avec), elle garde quelque chose de particulier voire magique. Les vues sur le Ganges et la ville sont magnifiques, on rencontre des gens (les Saddhus souvent complètement à l'Ouest mais très sympas) et des choses assez dingues (les Burning Ghats par exemple ou les corps sont brûlés 24/24). La vieille ville est aussi un véritable labirynthe de ruelles complètement étroites ou il faut souvent pousser une vache pour passer ! Bref, on a passé un bon moment et on était surtout très content de retrouver une douce chaleur après le froid des montagnes.

samedi 17 février 2007

Trek dans l'Himalaya


On le savait avant de partir, ce n'était pas la bonne période. Mais pas à ce point... Pour faire rapide, on devait partir pour un trek de 3-4 jours, finalement ça a duré 5 jours et dans de sacrées conditions... On a en permance navigué entre l'Inde et le Népal. Il faut dire que depuis Darjeeling, on se sent plus au Népal ou au Tibet qu'en Inde... Le premier jour il ne faisait pas beau mais ça allait (enfin on ne voyait pas à plus de 10m). Le soir, on rencontre deux Australiens au coin du feu qui deviendront nos compagnons de galère tout le long. On se remet en marche le lendemain, il faisait beau, on avait pu voir la 3ème plus haute montagne du monde, le Kangchenjunga ! On arrive le midi à notre point de chutte et il se met à neiger bien comme il faut. Impossible de repartir. Il faut savoir que tous les refuges dans lesquels nous nous sommes arrêtés sont dépourvus d'électricité, d'eau chaude et de chauffage. Il arrivait meme que les piaules dans lesquelles nous dormions communiquaient directement avec l'exterieur... Sympa quand les températures sont négatives ! Enfin les locaux étaient très accueillants et ils vivent toute l'année comme ça eux. On a découvert leur secret ceci-dit, bière tibétaine dès le matin (un brevage chaud où les grains macèrent à même le récipient), viande de Yak le midi et Rhum le soir ! On passe donc la soirée en s'adaptant à leur régime, le lendemain c'est pire que tout. Il ne s'arrêtait pas de neiger, tous les moyens de communications étaient bloqués... On était donc aussi coincé. Il etait impossible de mettre le nez dehors ou juste pour une petite bataille de neige avec nos amis Australiens, dont un des deux qui découvrait la neige pour la première fois! On était très content les moments où avait le droit à un peu de feu pour nous réchauffer entre deux parties de cartes toujours avec les Australiens (on s'est presque fait à leur accent). Dur dur... Il faut savoir qu'ils n'avaient pas eu autant de neige depuis 4 ans en fait. Le lendemain, ô miracle, il fait un temps magnifique... Malgré l'épaisseur de neige, on décide de tous partir tenter l'ascension prévue et atteindre Sandhakpu à 3636 m d'altitude. On a de la neige jusqu'aux genoux voire jusqu'a la taille tout le long... Heureusement l'armée (soit deux gardes en bottes imperméables) est passée devant nous et nous pouvons suivre leurs pas. Arrivés en haut, nous avons quand même une vue magnifique sur le Kangchenjunga et même l'Everest! Mais on décide de repartir assez vite pour redescendre par peur de nouvelles chuttes de neige. On avait 9 km à faire dans l'après midi, ce qui peut paraître facile avec des conditions normales. Mais on marchait toujours dans une poudreuse incroyable. Mais nos pires ennemis ont finalement été... les bambous. Ils avaient ployés sous le poids de la neige et il fallait donc dégager le chemin avant de pouvoir passer. En plus, étant les premiers et seuls de la journée à faire le chemin, il fallait bien que quelqu'un ouvre la voie et ça, c'est super crevant, surtout quand c'est toujours le même qui le fait (encore une histoire de status indienne illogique)... Bon on a commencé à flipper un peu quand on nous a dit à 17h qu'on avait juste fait la moitié du chemin et qu'on a compris qu'on allait devoir marcher de nuit. On n'y voyait plus rien, on glissait tout le temps parce que la neige était moins épaisse, on tombait chacun très fréquemment. En même temps, on n'avait pas le droit de trop flancher si on voulait y arriver. Nos deux grands australiens étaient aussi complètement à bout de force et de nerfs (sans oublier qu'il avaient payer 500 dols chacun quand nous on a payé presque 10 fois moins en se débrouillant sur place). Enfin, au moins, avec nos guides, on savait qu'on ne se plantait pas de chemin. Bon voila, on est arrivé quand même en ayant marché de 8h30 a 19h30 avec une toute petite pause de 30 min pour avaler des noodles minutes, histoire de nous rechauffer un peu... Le lendemain on a juste fait 1h45 de marche pour finir (en fait 14 km, la meme chose que la veille presque...) puis on a finit par 5 fabuleuses heures de jeep pour rejoindre Darjeeling apres avoir attendu 2h le depart de la jeep dans un "restaurant" où on a été content de trouver une télé pour nous occuper... On s'en souviendra de cette escapade en tous cas...
Au fait notre billet de retour vient d'être confirmé, on rentre le 26 février...!

vendredi 9 février 2007

Calcutta (Kolkata)


Eh oui, Calcutta, c'est bien la cité de la joie et tout ce qui va avec...Pourtant cette vision très pauvre de la ville est de plus en plus fausse et on a vite été surpris. On a d'ailleurs directement apprécié le centre-ville au patrimoine anglais plutôt bien conservé et utilisé. Calcutta a été la capitale du British Raj en Inde jusqu'en 1912 et il y a de très beaux restes. En plus c'est la ville culturelle de l'Inde et pour ne rien gâcher ils sont assez porté sur la gastronomie. On trouve du coup des bons restaus dont certains qui n'ont pas bougé depuis les 60's ou presque...Une particularité aussi par rapport au reste de l'Inde c'est la dernière ville où il reste des rickshaws (genre charrette) tirés par des humains (comme dans la cité de la joie tout juste ça n'a pas bougé à ce niveau) mais aussi la première ville indienne avec un métro. On a aussi été assez surpris ce matin dans le principal parc de la ville où des troupeaux entiers de moutons paissaient tranquillement sur fond de building ! On a visité un palais complètement dingue, le Marble Palace construit par un indien fou d'art victorien et collectionnant donc toutes statues et autres bibelots du style. Ca donne un palais à moitié à l'abandon aujourd'hui, toujours habité en partie par la famille héritière mais surtout rempli de statues, tableaux et autres sans liens...On visite le tout en plus avec un pseudo guide après avoir du rincé le garde à l'entrée qui porte quand même une lance. Voilà bref toujours Incredible India ! Demain plus d'une journée de train et de jeep pour rejoindre Darjeeling et les montagnes de l'Himalaya. Vous ne serez plus jaloux, on va nous aussi se les cailler.
ps: désolé pour la photo, c'est la seule qu'on a eu le temps de transférer...des photos plus représentatives de la ville sont à venir...

jeudi 8 février 2007

Neil et Havelock Islands


Que dire... Comme vous pouvez le voir sur la photo, c'etait pas loin d'etre le paradis, on ne nous avait donc pas menti... Plages magnifiques, eau translucide... On a partage notre sejour entre deux iles, Neil et Havelock. Ces iles restent quand meme tres tres sauvage, dire que Havelock etait blinde, c'etait plus que du snobisme en fait. Se retrouver seul sur la plage n'est vraiment pas difficile. Les capacites d'hebergement sont plus que limites et ces iles ne sont pas encore du tout une destination connue par les gens qui ne doivent surtout pas en entendre parler... Par contre, on s'est fait pique par des especes de bestioles, des sunflies a priori. Ces betes ne se contentent malheuresement pas de piquer gentiment commes de vulgaires moustiques... On avait juste tous les 2 le dos et les mollets couverts de piqures. Une espece de mini varicelle en fait... FOR-MI-DA-BLE ! Enfin tout ca va mieux maintenant, ils sont assez habitue a ca la-bas et ont ce qu'il faut... Ah oui, faute de scooters, Nico a du s'essayer a la moto... Pas facile... Heureusement que les Indiens sont toujours tres serviables et bricoleurs...

vendredi 2 février 2007

Arrivee a Port Blair

Voila, apres une journee a Madras pas hyper interessante a part la visite de leur High Court deuxieme plus grand palais de justice du monde quand meme (photos a venir) nous sommes arrives ce midi aux Iles Andaman. On a direct tente le ferry pour rejoindre une des iles les plus sympas de l'archipel (Havelock) mais comme une dizaine de touristes on n'est reste sur le quai pour cause de ferry plein et d'Indiens qui ne veulent meme pas prendre de backshishs !! Bref on part finalement demain matin pour une ile encore plus retiree que celle initialement prevue (le groupe d'Israeliens neo hippis embarque aujourd'hui nous a donne un mauvais apercu d'Havelock, ca semble deja trop touristique...). Sinon on a du coup visite aujourd'hui la prison de Port Blair, genre Cayenne de l'Inde utilise par les Anglais puis les Japonais...Bref une part importante de l'histoire Indienne avec meme un show son et lumieres meme pas ridicule. Bon demain pour nous c'est embarquement a 7h, on ne devrait pas pouvoir vous donner de nouvelles avant notre retour sur la "Motherland" Indienne avant le 8 fevrier a Calcutta.

jeudi 1 février 2007

Mammalapuram


Sur notre route vers Madras, on s'est donc arrete a Mammalapuram, petite ville, voire village sur la cote avec de nombreux temples dont un au bord de la mer. Encore une atmoshere detendue ici avec l'habituelle scene de restos multicuisines, boutiques a souvenir (tres oriente sculpture ici vu l passe de la ville), cybers cafes, bouquinistes...et meme deux restos francais qui nous ont sauve de pas mal de restos mediocres. Sinon les sites avec les temples etaient vraiment chouettes et reposants quoique envahi par les chevres et meme de nombreux singes plus ou moins violents (voir photos ici). Voila on est donc finalement reste presque 3j ici en prenant un rythme treeees cool. Sinon la scene de cette photo nous avait bien faire rire on aurait cru que la chevre jouait a cache-cache. Eh oui on en est la !